Actualités

vendredi 26 juin 2020

Les mérites du mois sacré de Dhoul Qa’da

Muslim Hands France
Les mérites du mois sacré de Dhoul Qa’da

Dans cet article, nous verrons pourquoi le mois de Dhoul Qa’da, l’un des quatre mois sacrés, est spécial en Islam : sa signification historique, ses caractéristiques et avantages, des conseils pour maximiser vos récompenses durant ce mois béni, et pourquoi il est important de garder une trace du calendrier islamique. Bonne lecture !

Pourquoi le mois de Dhoul Qa’da est spécial en islam ?

« Le nombre de mois auprès d’Allah est de douze mois, dans Sa prescription le jour où Il créa les cieux et la terre. Quatre d'entre eux sont sacrés : telle est la religion droite. [Durant ces mois], ne faites pas de tort à vous-mêmes […] » [Coran, 9:36].

Les quatre mois sacrés en islam sont les mois de Mouharam, Rajab, Dhoul Qa’da et Dhoul Hijja.

Comme l'explique Ibn Kathir dans son tafsir à propos de ce verset, Dhoul Qa'da est un mois spécial simplement parce qu'Allah a décidé qu’il en serait ainsi. En effet, parmi les anges Il a choisi des messagers, parmi les humains des Messagers, parmi les paroles des adhkars, et parmi les mois le Ramadan et les quatre mois sacrés. Durant ce mois sacré, Allah nous dit de ne pas nous « faire de tort à nous-mêmes », nous devons donc faire très attention afin de remplir au mieux nos obligations et de ne pas commettre de péchés.

Pourquoi Dhoul Qa’da est un mois spécial ?

D’un point de vue historique, Dhoul Qa’da était considéré sacré parce que les pèlerins pouvaient se rendre au Hajj en toute sécurité sans se soucier du banditisme ou de la guerre. Les mots « Dhoul Qa'da » signifient littéralement « le possesseur de la position assise », un mois durant lequel tout le monde est censé rester à sa place et ne pas provoquer de combat ou de conflit.

Les combats étaient également interdits pendant le mois de Dhoul Hijja, lorsque les pèlerins faisaient le Hajj, et pendant le mois de Mouharam, lorsqu'ils rentraient chez eux après le Hajj. Cette norme a été confirmée par les Arabes à l’époque préislamique, et Allah le confirme dans le Coran.

Rajab, quant à lui, est le septième mois du calendrier hégirien et représente à lui seul un mois sacré. Historiquement, les gens pouvaient profiter de ce mois pour faire une Omra s'ils le souhaitaient.

Quelles sont les caractéristiques des mois sacrés ?

Les trois caractéristiques principales des mois sacrés sont :

  1. Ils ont été décrits par Allah comme sacrés et sont donc incontestablement spéciaux
  2. Il est interdit de commencer un combat pendant un mois sacré
  3. Nos actions, bonnes comme mauvaises, ont plus de poids pendant les mois sacrés

Ainsi, il y a une opportunité de gagner plus de récompenses chaque jour, mais aussi le danger d’avoir à notre actif plus de péchés. Ainsi, nous devons être extrêmement vigilants pour éviter les mauvaises actions, accroître nos bonnes actions et rechercher le pardon d’Allah (swt).

Comment faire plus de bonnes actions durant le mois de Dhoul Qa'da ?

Comme nos bonnes actions ont plus de poids durant le mois de Dhoul Qa'da, il est intéressant de prendre le temps de nous poser et de faire une liste des choses que l’on aimerait accomplir durant ce mois sacré. Voici cinq conseils pour se lancer :

 

  1. Prendre soin de notre santé est très important. Notre corps est une amana qu'Allah (swt) nous a confiée et, après la pandémie qu’on a connue, il est devenu plus important que jamais de prendre soin de notre santé physique et mentale. Améliorer notre alimentation, faire du sport régulièrement et prendre le temps de nous détendre : il est impératif de profiter de ce mois sacré pour prendre soin de nous avec l’intention de nous rapprocher d’Allah (swt) et de gagner des récompenses.
  2. Prier la prière du Douha (deux unités de prière facultatives) le matin après le lever du soleil contient des récompenses inimaginables ! Le Prophète (saw) a dit : « Quiconque prie le Fajr en assemblée, puis reste assis faisant le tasbih pour Allah jusqu'à ce que le soleil se lève et qu’il prie la prière surérogatoire du douha, a la même récompense que celui qui fait le Hajj et la Omra et dont le hajj et la Omra sont complets ». [Tabarani]. Cette récompense est d’autant plus importante cette année où nous ne pouvons pas faire le Hajj.
  3. Lire plus de Coran. Le Messager d'Allah (saw) a dit : « Lisez le Coran car vous êtes certes récompensé pour cela. Je ne vous dis pas que Alif Lam Mim est une lettre mais Alif rapporte 10 (bonnes actions), Lam rapporte 10 et Mim rapporte 10, ce qui fait 30 ». [Al-Baghdadi]
  1. Jeûner les jours de Sunna. Le jeûne augmente la taqwa (conscience d'Allah), ce qui est encore plus important pendant les mois sacrés. C'est une Sunna de jeûner les lundis et jeudis, ainsi que les 13, 14 et 15 des mois lunaires, c'est-à-dire les jours de milieu de mois. (Les jours de milieu du mois de Dhoul Qa'da tombent très bientôt, les 4, 5 et 6 juillet 2020).
  1. Ne faites pas de mal aux autres. Dhoul Qa'da est un mois sacré au cours duquel nous devons veiller encore plus que d’habitude à être en paix les uns avec les autres. Faisons en sorte que ce mois de Dhoul Qa'da soit un mois de réconciliation, que ce soit à la maison, au travail ou sur les réseaux sociaux. Tentons au maximum de ne pas être susceptibles ou irritables. Entourons-nous de personnes positives et répandons la paix (le salam) au maximum.

 

Quelles sont les astuces pour demander le pardon d’Allah durant le mois de Dhoul Qa'da ?

Comme les péchés sont plus lourds durant les mois sacrés, nous devrions demander pardon aussi souvent que possible. Voici cinq conseils pour le faire de manière optimale :

  1. Faire des douas pour qu'Allah nous pardonne. Le Prophète (saw) a dit : « Heureux est celui qui trouvera dans son livre (le jour du jugement) de nombreuses demandes de pardon (istighfar) ». [Ibn Majah]
  1. Faire quelques tasbihs simples avant de demander pardon comme sobhan Allah, alhamdoulillah, la illaha ilallah, allahou akbar, ou encore la hawla wa la qouwata ila billah.
  1. Faire des dons aussi souvent que possible : mettre en place un paiement régulier en faveur des nécessiteux est un très bon moyen d’obtenir le pardon d’Allah (swt). Le Prophète (saw) a dit : « La charité éteint les péchés comme l'eau éteint le feu ». [Ibn Majah]
  1. Réciter la sourate al-Mulk tous les jours. Le Prophète (saw) a dit : « Il y a un chapitre dans le Coran de trente versets qui intercèdera en faveur de son compagnon jusqu'à ce qu'il soit pardonné : Tabârak al-ladhî bi-yadihi al-Mulk (Béni soit celui dans la Main de Qui est la royauté, c'est-à-dire Sourate al-Mulk) ». [Abou Dawoud]
  1. Effacez tous vos péchés en une seule action : éclairer les lampes de la mosquée bénie d’Al-Aqsa porte la même récompense que d’y prier, et prier à Al-Aqsa porte la bénédiction incroyable d'effacer tous les péchés :

 

Pourquoi est-il important de garder une trace du calendrier islamique ?

Au cours des derniers mois, le confinement a fait que tous nos jours se ressemblaient. Nous avons donc un peu perdu la notion du temps.

Pourtant, le temps est la chose la plus précieuse que nous possédons. Notre temps étant très limité dans ce monde, la façon dont nous le structurons et le passons a un impact sur notre santé mentale, nos objectifs, notre productivité et sur notre vie en général.

Diviser nos mois selon ce qu’Allah a décrété ne peut qu'apporter la baraka dans nos vies. Allah a créé pour nous une année divisée en mois lunaires, dont beaucoup ont des vertus spéciales et nous offrent un moyen unique de nous rapprocher de Lui :

The Prophet (saw) said, 'Time has come back to its original state which it had when He created the Heavens and the Earth. The year is twelve months, of which four are sacred. Three of them are in succession: Dhul Qa‘dah, Dhul Hijjah, Al-Muharram and Rajab of Mudar [named after the tribe of Mudar as they used to respect this month], which stands between Jumada (ath-Thani) and Sha‘ban'. [Bukhari]

Nous avons tendance à utiliser toute notre énergie spirituelle durant le Ramadan, mais Allah a également choisi d’autres mois bénis, dont le mois de Dhoul Qa'da. Tout comme il serait déraisonnable de passer à côté des récompenses du Ramadan, il serait déraisonnable de ne pas profiter des bénédictions du mois de Dhoul Qa'da.

Pour finir, il est important de signaler que nous avons entamé le mois béni de Dhoul Qa’da depuis quelques jours. Profitons-en pour évaluer tout ce que nous avons accompli depuis le Ramadan et nous fixer de nouveaux objectifs pour nous rapprocher d'Allah (swt). Y a-t-il des mauvaises habitudes que nous avons prises, des aspects de notre vie dont nous ne sommes pas satisfaits, ou des objectifs que nous n'arrivons pas à atteindre ? Le mois de Dhoul Qa'da est le moment idéal de prendre des résolutions positives et de demander le pardon d’Allah (swt) pour nos erreurs.

De la part de toute l’équipe de Muslim Hands, nous vous souhaitons un mois béni plein de bonnes actions, de pardon et de proximité avec Allah (swt), amin.

 

* ** Rappel : Avez-vous déjà commandé votre Sacrifice ? Si vous ne l'avez pas fait, vous pouvez le faire à partir de 50 € seulement ! Choisissez le pays où vous souhaitez faire votre Sacrifice ici. Si vous avez déjà passé votre commande, pourquoi ne pas redonner vie à une Sunna du prophète (saw) et faire un sacrifice prophétique pour doubler vos récompenses et nourrir deux fois plus de familles? ***

 

Faire un don

Voici comment vous pouvez nous aider


Muslim Hands France

Etablie en 2007, Muslim Hands France est une ONG de solidarité internationale régie par la loi 1901 et œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et du développement.