Actualité

mercredi 26 février 2020

Un message d’espoir en plein chaos

Basma Abousaleh

Nous avons reçu un message d’espoir d’une beauté extraordinaire de la Somalie, un pays où règne le chaos depuis la guerre civile de 1991. Classé dernier pays du monde sur la liste des pays par indice de développement humain et frappé par des famines qui ont fait des centaines de milliers de morts cette décennie, les enfants sont les plus touchés par cette crise qui a bien trop duré.

En effet, sans État pour encadrer le système éducatif, les écoles publiques sont fermées depuis de nombreuses années. Des écoles privées existent, bien que très rares, et sont concentrées à Mogadiscio, mais seuls 15 % des enfants poursuivent leurs études dans le cycle secondaire à cause des prix exorbitants de l’éducation. Le taux d'analphabétisme est très élevé : 61 % pour les adultes, et 55 % en moyenne pour les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

Le contexte difficile du pays rend l’action de 5 enseignants sourds qui ont créé l’école Sonad d’autant plus incroyable. L’école pour enfants sourds, fruit d’un travail acharné, est née en 2007 et fonctionne depuis 13 ans déjà. Ces enseignants ont en effet étudié la langue des signes internationale avant d’ouvrir 3 écoles à Mogadiscio : l'école KBB, l’école de Wadajir et l’école de Yaaqshiid.

Ce sont au total 257 élèves sourds, 161 garçons et 96 filles, qui ont grâce à eux la chance d’aller à l’école tous les jours, d’apprendre, de jouer avec leurs camarades et de s’épanouir. Leurs résultats sont excellents, et leur motivation sans faille, ils nous ont d’ailleurs fait passer un message : « donne un poisson à un homme, il mangera un jour ; apprends-lui à pêcher, il mangera toute sa vie ».

Leur force est une vraie inspiration. En effet, ils aimeraient tous étudier pour pouvoir plus tard enseigner à leur tour. C’est le cas d’Abdulqaadir, 16 ans, scolarisé à Sonad depuis ses 11 ans. Il adore les maths et le football.

Quant à Saabiriin, jeune élève de 12 ans et scolarisée à l’école depuis 3 ans, elle nous raconte avec des étoiles dans les yeux que sa sœur, sourde aussi, s’est mariée il y a 1 an.

Nous avons également recueilli l’histoire du brillant Liban Hussein, âgé de 14 ans et inscrit à Sonad depuis 2 ans seulement ; il est le seul à avoir eu 20/20 à toutes les matières à l’examen final.

Khadijo, 15 ans et inscrite à Sonad depuis 3 ans, nous informe que le plus beau souvenir qu’elle ait est le jour où on lui a annoncé qu’elle serait élève de l’école pour sourds en Somalie.

Leurs parents sont aujourd’hui soulagés. Avant l’ouverture de cette école, ils s'inquiétaient de l'éducation de leurs enfants qui pouvaient être recrutés par des groupes armés en Somalie s’ils n’étaient pas scolarisés.

Très touchés par leur histoire, nous leur avons offert deux minibus scolaires en 2015. Ne fonctionnant malheureusement plus, les élèves sont obligés d’aller à l'école à pied ou de prendre les transports en commun dans la capitale, un vrai parcours du combattant pour ces enfants aux besoins spéciaux.

Nous vous demandons donc de bien vouloir vous mobiliser de nouveau afin d’offrir à ces enfants d’une force extraordinaire un bus scolaire pour les protéger des rues dangereuses et assurer leur transport en toute sécurité.

Rendons-leur un message d’espoir comme celui qu’ils nous ont donné.

 

 


Muslim Hands France

Etablie en 2007, Muslim Hands France est une ONG de solidarité internationale régie par la loi 1901 et œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et du développement.