Actualité

jeudi 25 avril 2019

l'importance de partager un Iftar

Muslim Hands France

Le Ramadan approche à grands pas et beaucoup d’entre nous ont déjà commencé à chercher des recettes saines pour l’Iftar, à planifier leur routine d’adoration et à préparer leur esprit, leur cœur et leur corps à entamer ce mois béni.

Cependant, pendant que nous pensons avec bonheur au Ramadan, n'oublions pas les nombreux musulmans du monde qui n’ont pas cette chance. Notre jeûne sera facilité par le Suhur et l'Iftar que nous mangeons quotidiennement et une fois le mois terminé, nous n'aurons plus à ressentir cette faim pesante. Ce n’est toutefois pas le cas de beaucoup de musulmans qui ne peuvent se payer les aliments nutritifs dont ils ont besoin pour être rassasiés après une dure journée de jeûne.

Qu'il s'agisse de réfugiés qui ont perdu leur maison et leurs moyens de subsistance, de veuves qui luttent pour subvenir aux besoins de leurs enfants ou de familles dévastées par la guerre et les conflits, ils continueront à ressentir la faim bien au-delà de l'Iftar.

Le Prophète (saw) a dit : « Celui qui nourrit une personne qui casse son jeûne gagnera la même récompense que lui, sans que la récompense de la personne qui jeûne ne soit affectée », Tirmidhi.

Voici quelques hadiths sur l’importance d’offrir l’Iftar et pourquoi vous ne devriez pas passer à côté de ses nombreux bienfaits :

Le pardon des péchés

En ce mois de recherche du pardon et de la miséricorde, offrir l'Iftar est le moyen idéal d’exploiter vos efforts et de tirer le meilleur parti de ces trente jours.

Ce Ramadan, débarrassez-vous de vos péchés en offrant un Iftar aux nécessiteux. Aidez-nous à faire en sorte qu'ils se nourrissent correctement et restent en bonne santé pendant ce mois béni.

En plus de servir des plats cuisinés pour l'Iftar, nous distribuons des colis alimentaires pour le Ramadan dans le monde entier, offrant ainsi l'Iftar et le Suhur à toute une famille pendant le mois du Ramadan.

Les récompenses sont ouvertes à toutes et à tous.

Le Messager d'Allah (saw) a dit : « (Ô peuple !) Sauvez-vous de l’enfer ne serait-ce qu’avec la moitié d’une date (donnée en charité), et si vous n’en avez pas, alors (sauvez-vous avec) une bonne parole », Al-Bukhari et Muslim.

Beaucoup d’entre nous ne peuvent se permettre d’organiser de grands dîners, de faire des dons d’Iftar à la mosquée locale ou de nourrir une famille pauvre durant un mois entier ; mais ça ne signifie pas pour autant que nous devons passer à côté des récompenses de ce don. Le Prophète (saw) encourageait ses compagnons (ra) à donner autant qu'ils le pouvaient, même si ce n’était qu'un verre d'eau.

Vous pouvez doubler la récompense de votre jeûne en donnant ne serait-ce qu’1 € par jour, alors ne ratez pas cette occasion ! Le plus important étant une démarche sincère dans votre quête de récompense et de pardon.

Faites aussi participer les enfants !

Jeûner toute la journée et rester éveillé la nuit peut être difficile pour les plus jeunes, mais nous devons tout de même les imprégner autant que possible de « l’esprit du Ramadan ». Demander leur aide pour l’Iftar est un excellent moyen de les impliquer dans ce mois de récompenses incroyables.

Faites savoir à vos enfants qu'ils gagnent la récompense du jeûne rien qu’en mettant de la nourriture et de l'eau sur la table, ou en vous aidant à préparer une partie de l'Iftar. Vous pouvez aussi leur proposer de donner une partie de leur argent de poche pour offrir un repas à une personne dans le besoin. Ils comprendront ainsi que de simples gestes peuvent faire une réelle différence et pourront vivre « l’expérience du Ramadan ».

Profitez dès à présent des bienfaits d’offrir l'Iftar ! Vous obtiendrez ainsi la récompense de la Sadaqa pendant le mois de Chaaban et récolterez les immenses récompenses pendant le mois du Ramadan.

Faire un don

Voici comment vous pouvez nous aider


Muslim Hands France

Etablie en 2007, Muslim Hands France est une ONG de solidarité internationale régie par la loi 1901 et œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et du développement.