Actualité

mercredi 5 janvier 2022

Notre action en Algérie

Basma Abousaleh
Notre action en Algérie

Dans ce blog, nous retraçons pour vous de A à Z notre intervention d’urgence en Algérie qui a été possible grâce à votre aide alhamdoulillah !

Pourquoi a-t-on décidé d’intervenir ?

L’été dernier, l’Algérie a été frappée par une urgence sanitaire sans précédent : des milliers de personnes sont mortes du Coronavirus car elles n’avaient pas accès à un concentrateur d’oxygène.

Le gouvernement algérien a ainsi mis en place un décret pour autoriser les associations à importer des concentrateurs afin de répondre au besoin extrêmement urgent, c’est là que nous avons décidé de faire appel à votre aide pour nous permettre de sauver le plus grand nombre de vies possible.

Il y avait également un manque d’anticoagulants : les personnes en avaient besoin lorsqu’elles étaient alitées car elles ne pouvaient pas bouger.

De quelle manière allait-on intervenir ?

Cette question était primordiale pour nous : c’était en effet notre première intervention en Algérie, un pays où nous n’avons pas de bureau de terrain. Nous avons donc fait appel à des partenaires fiables avant de lancer la collecte pour être sûrs de pouvoir acheminer vos dons. Nous avons ainsi travaillé avec l’association Ashifa, une association de professeurs, médecins et personnel soignant franco-maghrébins, et l’ONG Al Baraka.

La première phase

Muslim Hands a d’abord tout de suite débloqué la somme de 50 000 € du Fonds Urgence pour acheter les 50 premiers concentrateurs, dont 30 ont été envoyés dans les hôpitaux avec des palettes de médicaments par le biais de l’association Ashifa qui était en lien avec la Pharmacie Centrale des Hôpitaux (11 palettes au total) et 20 à des associations traitant le Coronavirus avec l’aide de l’ONG Al Baraka (4 palettes au total).

En pleine crise sanitaire, des feux se sont déclarés dans la région de la Kabylie et à l’Est de l’Algérie, nous avons donc également collecté des médicaments pour soigner les brûlures et calmer les douleurs (Biafine, etc.).

Nous avons aussi débloqué 4000 € pour offrir des colis alimentaires aux sinistrés et de généreux donateurs nous ont permis de distribuer environ 4000 repas aux patients hospitalisés atteints du covid ou faisant partie des grands brûlés, qu’Allah les protège et leur facilité leur épreuve.

La deuxième phase

Grâce à vos dons, nous avons pu commander dans un second temps 100 concentrateurs supplémentaires. L’entreprise Oxygène Action (Loire) nous a offert 10 concentrateurs en plus, nous en profitons pour la remercier infiniment.

Ces 110 concentrateurs ont été acheminés en Algérie au mois de décembre à travers l’ONG Al Baraka (l’agrément du gouvernement s’étant arrêté au 31 août, il n’y avait plus de gratuité, c’est donc l’ONG qui a pris en charge les frais de transport et qui a facilité les autorisations et démarches auprès de la douane). Elle s’est aussi occupée de l’acheminement des concentrateurs vers les différentes wilayas dans les 4 coins de l’Algérie (les régions excentrées, notamment Adrar, Bechar, Tamanrasset, Djanet, Laghouat) qui ont été oubliées pendant la 3ème vague et en prévention de la 4ème vague que les spécialistes prévoient pour mi-janvier. Pour cela, nous lui en sommes extrêmement reconnaissants et la remercions du fond du cœur.

Un contact a également été pris avec l’association Win Nelka (dont le nom signifie où trouver ?), une association très active qui a été créée en réponse à l’urgence sanitaire et qui est spécialisée dans l’aide médicale. Cette association nous a permis d’acheminer les concentrateurs dans les régions du Nord et du Centre dans les villes suivantes : Msila, Bou Saada, Saida, Blida, Biskra, Bouira, région d’Alger (Draria, Baïnam, Zeralda). Nous la remercions également chaleureusement.

Conclusion

Pour conclure, votre réponse à notre appel d’urgence nous a permis de distribuer 160 concentrateurs d’oxygène à travers le pays. Elle nous a également permis d’acheter et d’acheminer des palettes de médicaments (plus de 20 000 injections d’anticoagulants ont été faites), de fournir une aide alimentaire d’urgence et d’offrir des médicaments pour soigner les grands brûlés.

Nous avons aussi fait un recensement des besoins pour aider à la reconstruction des maisons qui ont été ravagées par les incendies et nous reviendrons éventuellement vers vous très vite pour solliciter votre aide de nouveau.

Il est vrai que cette aide parait symbolique, mais sachez qu’elle a permis de sauver de nombreuses vies, et « Quiconque sauve une [vie], c'est comme s'il avait sauvé l'humanité entière » [Le Noble Coran, 5:32]. Ne négligez aucune aide, Le prophète (saw) a dit : « les actes les plus aimés d’Allah (swt) sont les plus constants, même s’ils sont petits » [Boukhari].

Nous sommes fiers de compter parmi nous des donateurs aussi exceptionnels qui ont répondu à notre appel, nous avons vu des enfants venir avec leurs tirelires, et avons reçu beaucoup de dons même en Algérie ! Les personnes nous ont fait confiance et ça nous touche énormément.

Alhamdoulillah, nous avons dépassé l’objectif des 150 000 €, et avec l’argent en plus, nous allons acheter des médicaments qui sont toujours en pénurie dans le pays (anticoagulants) et espérons que vous continuerez à nous soutenir.

Qu’Allah vous récompense et qu’Il nous guide continuellement dans le bien et à faire le bien.


Muslim Hands France

Etablie en 2007, Muslim Hands France est une ONG de solidarité internationale régie par la loi 1901 et œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et du développement.