Actualité

vendredi 18 août 2017

L’opportunité spirituelle de Dhul Hijjah

Muslim Hands France

Dhoul Hijjah est le mois pendant lequel de nombreuses récompenses sont inscrites, et de péchés effacés. C’est le mois le plus sacré du calendrier musulman marquant le pèlerinage annuel du Hajj et la commémoration du sacrifice du Prophète Ibrahim (as). Même si vous ne pouvez pas accomplir le Hajj, ne laissez pas les bienfaits de ces jours vous glisser entre les doigts. Voici cinq moyens de profiter pleinement de Dhul Hijjah.

1. Beaucoup de Dhikr (l’évocation d’Allah) et de Du’a

Prononcer Subhan-Allahi wa bihamdihi (Gloire et pureté à Allah qui est exempt de tout manque et imperfection) cent fois par jour effacera les péchés, même s’ils atteignent la taille d’un océan. Cela peut être facilement être intégré à nos emplois du temps bien remplis en répétant ces louanges une dizaine de fois avant et après chacune de nos cinq prières quotidiennes.

2. Demander pardon

 C’est un mois durant lequel Allah (swt) affranchi ses esclaves du feu de l’Enfer et descend jusqu’au Ciel le plus bas auprès des croyants désirant son pardon.

3. Jeûner

Jeûner le jour de Arafat éteindra les péchés de l’année précédente et de l’année à venir.

4. Faire des aumônes

Il y a de nombreuses récompenses à faire des aumônes, car elle n’est pas seulement profitable à la personne qui la reçoit, mais aussi à la personne qui la donne et qui est ainsi en train de bâtir son futur dans la vie prochaine en aidant les nécessiteux dans cette vie. Il nous a été enseigné que l’aumône ne diminue jamais les richesses. Allah (swt) aime ceux qui viennent au secours de ceux qui sont dans le besoin, et en donnant vous aidez votre frère et vous-même. Il y a davantage de récompenses à donner en secret, mais les récompenses à le faire ouvertement restent abondantes, « Faire l’aumône publiquement est certes une bonne action ; mais la faire discrètement au profit des pauvres est un acte plus méritoire qui contribuera davantage à la remise d’une partie de vos péchés ». (Coran 2:271)

5. Les bonnes paroles et les bonnes actions

Les dix premiers jours de ce mois sont les meilleurs et les plus vertueux jours de l’année. Durant ces jours, nous devons faire plus de bonnes actions car le Prophète (saw) a dit, « Il n’y a pas de jours pendant lesquels les bonnes œuvres sont plus aimées auprès d’Allah que ces jours-ci » (Bukhari). En plus de prêter plus d’attention à l’étude du Coran et à l’accomplissement de prières surérogatoires, nous devrions déployer des efforts particuliers à faire preuve de bonté et de bon caractère envers nos familles, nos amis et nos voisins, ainsi qu’envers tous ceux que nous ne connaissons pas. Après tout, on ne sait jamais qui pourrait intercéder en notre faveur le Jour du Jugement.

 


Muslim Hands France

Etablie en 2007, Muslim Hands France est une ONG de solidarité internationale régie par la loi 1901 et œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et du développement.

En naviguant sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Merci de lire notre politique liée aux cookies pour en savoir plus