Actualité

vendredi 12 novembre 2021

Hindiel, un modèle de détermination

Basma Abousaleh

L’histoire d’Hindiel est une histoire pas comme les autres, d’abord parce que nous l’avons rencontrée personnellement et qu’elle a volé nos cœurs dès les premiers instants, mais aussi et surtout parce que c’est un modèle de détermination pour nous tous alors qu’elle n’a que 12 ans.

En effet, Hindiel a perdu son père, Salamane Boré, un militaire béret rouge qui n’a pas survécu à une blessure lors d’un combat au nord du pays, qu’Allah lui fasse miséricorde. Peu de temps après cette terrible épreuve, elle a perdu son petit frère âgé de 6 mois seulement. Nous ne pouvons imaginer la douleur que cette famille a dû ressentir, ce vide à la maison, ce vide dans leurs cœurs.

Sa maman, Bintou Diarra, âgée de 37 ans, a cependant dû se relever très vite et rester forte pour ses 5 autres enfants dont elle s’occupe aujourd’hui seule. Hindiel doit sûrement tenir sa force de cette femme incroyable qui continue de se battre pour ses enfants après avoir perdu l’amour, le soutien et la protection de son mari décédé très jeune, mais aussi après avoir traversé la pire des épreuves : la perte de son bébé.

Subhan Allah, notre seule consolation est la parole d’Allah (swt) : « Allah n'impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité […] » [Coran, 2:286] ainsi que le verset qu’Il répète deux fois : « Avec la difficulté vient certes une facilité ; Avec la difficulté vient certes une facilité ! » [Coran, 94:5,6]. Aujourd’hui, elle fait de la teinture et vend des produits alimentaires pour subvenir aux besoins de ses enfants et a décidé d’emménager dans une maison que son défunt mari avait commencé à construire. Même si la clôture, l’eau et d’autres choses manquent, elle n’aura au moins plus à se soucier de la location.

Nous devons bien l’avouer, en rencontrant Hindiel, en voyant son magnifique sourire toujours dessiné sur son visage et sa présence qui marque les esprits, nous n’aurions jamais pu imaginer son quotidien. Très ambitieuse et très charismatique, elle nous a confié vouloir devenir docteure une fois l’école de l’excellence terminée afin de soigner les enfants malades, surtout les orphelins et orphelines comme elle. Faisant toujours partie des premières de la classe, nous sommes sûrs qu’elle réussira à accomplir son rêve in chaa Allah.

Malgré son jeune âge, elle est un véritable modèle de résilience et nous a montré qu’aucune circonstance ne pouvait se dresser face à nos ambitions. Imaginez les récompenses de la personne qui parraine cette petite fille, en plus du mérite énorme de prendre soin des besoins d’une orpheline, elle gagne les récompenses d’une Sadaqa Jariyah, car grâce à son don régulier, Hindiel acquiert un savoir utile qui lui servira non seulement toute sa vie mais qui servira également plus tard à toute la communauté.

Ne l’oubliez pas, le Prophète (saw) a dit : « Lorsqu’une personne meurt, ses œuvres cessent à l’exception de trois : une aumône dont le profit demeure, une science utile aux hommes, ou un enfant vertueux qui invoque Allah en sa faveur ». [Muslim]

Qu’Allah lui permette d’accomplir ce rêve, qu’Il la préserve de tout mal et lui offre bonheur et réussite dans ce monde et dans l’au-delà.


Muslim Hands France

Etablie en 2007, Muslim Hands France est une ONG de solidarité internationale régie par la loi 1901 et œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et du développement.