Actualité

vendredi 10 juin 2022

Votre Sacrifice d’Al-Adha : 6 points à prendre en compte

Muslim Hands France
Votre Sacrifice d’Al-Adha : 6 points à prendre en compte

À seulement un mois de l'Aïd al-Adha (8 ou 9 juillet 2022, selon l'observation de la lune), beaucoup d'entre nous commencent à réfléchir au Sacrifice et réfléchissent à comment mener à bien cet acte d’adoration.

Ce blog couvre les six points que nous devons garder à l'esprit lors de notre recherche : combien d'animaux nous donnons, quel est notre budget, où le faire, qui bénéficiera de notre Sacrifice, qui effectuera notre Sacrifice et comment nous pouvons maximiser notre récompense.

  1. Combien d'animaux dois-je donner ?

Il existe deux types de Sacrifices : donner un petit animal (comme une chèvre) ou donner une part d’un animal plus gros (comme une vache). La récompense est la même : les deux remplissent votre obligation.

Certaines organisations vous diront si les animaux que vous choisissez sont petits ou grands. Chez Muslim Hands, nous choisissons l'animal au meilleur rapport qualité-prix pour chaque emplacement, et si vous choisissez l'une de nos options de Sacrifice, vous aurez rempli votre obligation.

  1. Quel est mon budget ?

L'essence du Sacrifice est qu'il symbolise notre soumission à Allah (swt). De la même manière que le Prophète Ibrahim (as) était prêt à sacrifier ce qui lui était le plus précieux (son fils) afin d'obéir à Allah, nous sacrifions également tout pour Lui plaire.

Concrètement, cela signifie choisir le meilleur animal et accomplir notre Sacrifice de la meilleure façon possible afin de montrer notre dévotion à Allah.

En tant qu'ONG, cela signifie que nous accomplissons les Sacrifices dans le respect du rituel et distribuons une viande fraîche aux familles nécessiteuses durant les jours de l’Aïd al-Adha.

Cela étant dit, nous sommes fiers de pouvoir répondre à un large éventail de budgets, afin de d’offrir au maximum de musulmans la possibilité de participer à ce beau culte.

Avec des Sacrifices à partir de 55 €, la plupart d'entre nous pourront se permettre de faire un Sacrifice afin de montrer notre dévotion à Allah tout en nourrissant les plus démunis. Toutefois, pour les musulmans qui peuvent se permettre des prix plus élevés, nous proposons des Sacrifices allant jusqu'à 300 €, garantissant que les familles dans le besoin peuvent partager les bénédictions de l'Aïd même dans les régions où le prix de la viande a explosé.

  1. Où dois-je donner mon Sacrifice ?

Avec autant de pays dans le besoin, il peut être difficile de déterminer où donner votre Sacrifice ! Ci-dessous trois suggestions que vous voudrez peut-être envisager en 2022 :

  1. Somalie : à 55 €, commander votre Sacrifice en Somalie n'est pas seulement abordable, il nourrira également certaines des personnes les plus vulnérables au monde. La Corne de l'Afrique est confrontée à sa pire sécheresse depuis une décennie ; rien qu'en Somalie, 1 personne sur 4 a besoin d'aide humanitaire. Votre sacrifice ne sera pas seulement de partager les bénédictions de l'Aïd avec nos frères et sœurs, il fournira également une nutrition essentielle au milieu de cette crise.
  2. Afghanistan : avec l'effondrement économique en Afghanistan, la grande majorité des familles ne mangent pas assez, avec des niveaux de faim record dans les villes et les zones rurales. Les familles afghanes n'ont même pas les moyens d'acheter du pain. Ainsi, à 90 € le Sacrifice, elles ne peuvent certainement pas sacrifier un animal elles-mêmes. En choisissant cette option, vous garantissez à des familles qui souffrent de la faim une portion de viande fraîche à manger le jour de l'Aïd al-Adha.
  3. Yémen : le Prophète (saw) aimait tellement le peuple du Yémen qu'il a même dit « Je suis yéménite » [Ahmad] ; par conséquent, de nombreux musulmans sont impatients de donner à cette terre bénie, en particulier le jour de l'Aïd ! Pour 180 €, vous pouvez faire votre Sacrifice au Yémen en nourrissant des familles qui souffrent des conséquences de la guerre depuis des années.

Cette année, vous pouvez choisir de faire votre Sacrifice dans l’une des 12 localités que nous couvrons mais si vous ne savez toujours pas où donner, ne vous inquiétez pas ! Sélectionnez simplement notre option « Où le plus utile » à 55 € et laissez notre équipe sélectionner la localité pour vous.

  1. Qui profite de votre Sacrifice ?

Après avoir décidé du nombre d'animaux à donner, calculé votre budget et décidé du lieu de votre Sacrifice, il est temps de rechercher exactement à qui votre Sacrifice profitera.

Si vous donnez à une ONG, elle aura des directives sur la façon dont elle sélectionne à qui distribuer la viande. Vous pouvez consulter leur site Web ou les appeler personnellement pour vous assurer que votre sacrifice nourrit ceux qui en ont le plus besoin.

Chez Muslim Hands, nous distribuons de la viande aux personnes suivantes :

-Familles appauvries, en priorité les familles de veuves et d’orphelins

-Personnes handicapées et personnes âgées issues de milieux défavorisés

-Ceux qui vivent dans des zones touchées par la guerre ou un conflit, par ex. Yémen

-Réfugiés, à la fois ceux qui vivent dans des camps de réfugiés et ceux qui ont un abri mais n'ont pas les moyens d'acheter de la viande

-Personnes déplacées internes qui ont fui la guerre ou une catastrophe.

Il est important de rappeler qu'en raison des conflits prolongés et de l'impact économique du coronavirus, le prix des denrées alimentaires a grimpé en flèche dans de nombreux pays. De nombreuses familles auxquelles nous distribuons de la viande ont du mal à s'offrir ne serait-ce qu'un seul repas quotidien. La viande est donc un luxe inaccessible. Lorsque vous donnez votre Sacrifice à Muslim Hands, vous vous assurez que ceux qui en ont le plus besoin peuvent profiter de l'Aïd al-Adha avec le reste de la Oumma.

  1. À qui confier votre Sacrifice ?

Traditionnellement, les musulmans du monde entier sacrifiaient personnellement un animal après la prière de l'Aïd. Cela leur a donné un lien plus profond avec ce culte : ils se procuraient eux-mêmes un animal convenable, l'achetaient, en prenaient soin, formulaient l’intention avant de le sacrifier et partageaient la viande entre leur famille, leurs amis et les personnes dans le besoin elles-mêmes. Cela avait non seulement un poids spirituel mais, sur le plan pratique, cela garantissait également que les gens se sentaient en sécurité dans leur Sacrifice, sachant qu'ils avaient personnellement rempli leur obligation.

De nos jours, de nombreux musulmans ne peuvent accomplir personnellement le Sacrifice, ils ont donc deux options :

  1. Demander à la famille ou à des amis de confiance « au bled » de sacrifier un animal pour eux, en les payant à l'avance
  2. Commander leur Sacrifice à une organisation, généralement une association caritative, et leur confier la distribution de la viande.

Quelle que soit l'option que vous choisissez, il est important de rechercher les éléments suivants :

Comment la personne ou l'organisation s'approvisionnera-t-elle en animaux ? Chez Muslim Hands, nous travaillons avec des agriculteurs locaux pour sélectionner l'animal ayant le meilleur rapport qualité-prix dans chaque lieu et nous effectuons des contrôles vétérinaires réguliers pour nous assurer qu'il est conforme à la norme.

Votre sacrifice sera-t-il conforme à la charia ? Chez Muslim Hands, nous n'étourdissons jamais l’animal avant de le sacrifier.

Votre Sacrifice sera-t-il effectué à temps ? Nos équipes commencent à sacrifier après la prière de l'Aïd et continuent à sacrifier pendant les trois jours de l'Aïd (parfois quatre, selon l'école de pensée locale).

Votre Sacrifice sera-t-il distribué sous forme de viande fraîche ? Certaines organisations proposeront des options de Sacrifices moins chères car elles ne sacrifient pas sur place. Au lieu de cela, ils sacrifieront l'animal dans un endroit moins cher, congèleront la viande et la transporteront dans le pays dans le besoin. Cependant, Muslim Hands distribue toujours de la viande fraîche, sacrifiée sur place, garantissant que nos frères et sœurs reçoivent la meilleure nourriture.

Parce que le Sacrifice est un acte d’adoration, vous devez vous assurer que vous faites votre don à une personne ou une organisation de confiance qui remplira votre amana.

  1. Comment maximiser la récompense du Sacrifice ?

Enfin, si vous pouvez vous le permettre, nous vous recommandons fortement de donner un deuxième Sacrifice supplémentaire pour suivre la Sunna du Prophète (saw) :

Le Prophète (saw) sacrifiait un deuxième animal en déclarant : « pour celui qui témoigne de Ton Unicité et qui témoigne que je suis Ton messager ». [Tabarani]

Ainsi, le Prophète (saw) avait l'habitude de faire un Sacrifice supplémentaire au nom des musulmans qui n'avaient pas les moyens de le faire. Cet acte miséricordieux permettrait à davantage de personnes de la Oumma de partager les bénédictions de l'Aïd al-Adha.

Beaucoup de Sahabas suivaient également cette Sunna de donner deux fois comme le Prophète (saw). Anas ibn Malik (ra) a dit : « Le Prophète (saws) avait l'habitude d'offrir deux béliers en sacrifice, et j'offre aussi deux béliers en sacrifice ». [Boukhari]

Pourtant, cette Sunna n’est plus courante de nos jours. Nous encourageons donc tous ceux qui en ont les moyens de faire un Sacrifice supplémentaire cette année et faire revivre la Sunna !

Si vous avez d'autres questions, n’hésitez pas à nous contacter par mail à [email protected] ou par téléphone au 0149480505.

Faire un don

Voici comment vous pouvez nous aider


Muslim Hands France

Etablie en 2007, Muslim Hands France est une ONG de solidarité internationale régie par la loi 1901 et œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et du développement.